Interview de Josh Kellett: le créateur de GA Checker

GA Checker est un outil incontournable permettant de vérifier si l’installation d’un de vos services Google a été effectué correctement sur votre site Internet. Ainsi j’ai tenu à poser quelques questions à son créateur afin d’en savoir plus sur les motivations qui l’ont poussé à créer cet outil et également à le mettre gratuitement à la disposition des internautes. Je pense qu’on ne récompense pas assez ceux et celles qui mettent à notre disposition ces outils qui rendent notre travail plus simple.

1) D’où vous est venu l’idée de développer cet outil?

Josh Kellett: En fait je parcourais la liste des nombreux outils que j’utilisais au quotidien, beaucoup d’entre eux étaient gratuits et je souhaitais créer quelque chose d’utile. Je travaille beaucoup avec Google Analytics et Google Tag Manager et j’étais au courant qu’il y avait un besoin pour créer un outil qui permettrait de vérifier l’intégralité des tags d’un site. J’ai appelé l’un de mes amis développeur le lendemain et on s’est mis au travail directement.

2) Quels outils gratuits tel que le tien aimerais tu voir sur Internet?

Josh Kellett: Question difficile, en fait il y a déjà beaucoup de très bons outils sur Internet. J’aimerais beaucoup voir un outil gratuit pour Adwords qui permettrait automatiquement de calculer les résultats d’un test sur Adwords et nous envoyer un email dès qu’ils atteignent un certain niveau de performance. Cela me permettrait de gagner beaucoup de temps. Je pense que mon application GA Checker a encore beaucoup de perspectives d’évolution au niveau des rapports automatisés, par exemple tel que analyser le contenu d’un conteneur Google Tag Manager, une analyse plus grande du nombre de pages, tout ce qui pourrait rendre la vie des entreprises plus simple.

3) Pourquoi l’outil est il limité à 10000 pages?

Josh Kellett: J’ai mis une limite à 10000 pages pour des raisons de bande passante. Je souhaitais avoir une limite de page qui permette aux marketeurs et aux web analystes de pouvoir trouver l’outil utile, mais également que cette limite soit basse pour que je n’ai pas à payer des milliers de dollars de frais d’hébergement par an.

4) Est ce que vous proposez une version payante de vos services au delà d’une certaine limite?

Josh Kellett: Pas encore, même si j’ai déjà été contacté pour ce type de prestation, c’est quelque chose sur lequel je travaille. En fait je n’ai pas crée cet outil dans ce but. J’ai mis au point cette application pour avant tout aider la communauté du web marketing et du web analytics qui m’ont beaucoup aidé durant mes premières années. Disons donc que l’option payante ne m’est pas venu à l’esprit lorsque j’ai crée l’outil.

5) Pourquoi est ce qu’il n’y a pas plus d’applications telles que la votre sur Internet? Est il coûteux de créer ce type d’outil?

Josh Kellett: Je pense que de manière générale, les personnes qui ont la possibilité de le faire manquent de temps ou d’argent afin de pouvoir se lancer, même des outils aussi simple que GA Checker demandent énormément de travail avant d’être mis en ligne. Je suis persuadé qu’il y a énormément de bonnes idées à creuser, mais on ne sait juste pas par quel bout commencer, du coup ils attendent que quelqu’un ait la même idée et la réalise. En ce qui concerne les coûts, ils sont existants mais pas si élevé, soit 250$/an, en plus de cela je fais aussi appel à un peu de maintenance technique, ce qui me coûte également à peu près la même somme par an.

Confidentialité des Données Mentions Légales CGV